25/01/2022

Partager

Chiffre d’affaires 1er trimestre 2021–22 : +11,8%


Croissance organique solide dans toutes les activités

* tcpc= taux de change et périmètre comparable

CA 1er trimestre 2021-2022

Le chiffre d’affaires du 1er trimestre de l’exercice 2021-2022 s’élève à 159,4M€, en hausse de +11,8% par rapport à la même période de l’exercice précédent.  A périmètre comparable (intégration de l’activité nautique +2,1M€) et taux de changes constants (+3,4M€, principalement lié à l’évolution favorable du dollar américain), la croissance est de +8%. Les difficultés d’approvisionnement ont davantage affecté la production ce trimestre qu’au trimestre précédent, décalant certaines expéditions notamment dans la pulvérisation agricole.

Les cours des matières premières agricoles (Blé, maïs, soja, sucre...) restent bien orientés encore ce trimestre. Dans ce contexte, l’activité pulvérisation agricole affiche une progression de +8,4% à taux de change et périmètre constants. Les ventes ont progressé en Australie, et en Europe centrale. Ce trimestre a été perturbé par des ruptures de chaînes d’approvisionnement de composants mécaniques ou électroniques, occasionnant des retards de production, et donc de livraison.

Après une forte croissance sur l’exercice 2020-2021, les ventes de machines sont légèrement supérieures à l’année précédente, même si le 1er trimestre reste peu significatif pour cette activité soumise à une forte saisonnalité. Les ventes de la gamme Terra Variant (transport et épandage) en Allemagne et en Europe Centrale continuent de bénéficier des programmes de subventions gouvernementales. D’autre part, les ventes de machines d’occasion et de pièces détachées ont contribué à la croissance des facturations.

  • LOISIRS, CA de 3,4M€ en croissance de 3,4M€ (+25,2%).

Suite à l’acquisition du pôle nautique au 30 septembre 2021 (Wauquiez, Rhéa Marine, Tofinou), l’effet périmètre lié à cette activité est de 2,1M€. A périmètre et changes constants, l’activité jardin a progressé de 6,6% ce trimestre, principalement en Angleterre, suite notamment à l’application de nouvelles politiques tarifaires visant à compenser la très forte hausse des coûts (logistique, matières premières). Les marchés sous-jacents continuent d’être favorables, dans un environnement où les conditions d’approvisionnement sont sous tension depuis un an environ.

  • INDUSTRIE, CA de 60,0M€ en croissance de 5,9M€ (+10,9%).

Les dynamiques géographiques sont hétérogènes dans la pulvérisation industrielle : l’environnement économique en Europe (automobile) est peu favorable et incertain, alors que l’Amérique du Nord et la Chine ont largement contribué à la croissance des ventes en volumes ce trimestre. Dans les tuyaux techniques, les hausses de prix visant à compenser l’augmentation des coûts des matières premières et dans une moindre mesure la hausse des volumes ont permis la croissance du chiffre d’affaires cette activité.

Perspectives

  • PULVERISATION AGRICOLE

Les prix des matières premières agricoles devraient se maintenir à des niveaux élevés, favorisant les investissements chez les exploitants.

Les difficultés d’approvisionnement en composants vont continuer de perturber les chaines de production. Parallèlement les hausses de prix d’achat des composants affectent les marges.

Confirmation d’un carnet de commandes en hausse et en avance par rapport à l’exercice 2020-21.

  • ARRACHAGE DE BETTERAVES

Stabilisation des ventes de machines neuves en lien avec les difficultés d’approvisionnement et avec un contexte général de la filière betterave sucre qui reste délicat.

La diversification dans la gamme Terra Variant est un levier de croissance sur de nouvelles géographies.

Environnement favorable au développement des ventes de pièces détachées et de machines d’occasion.

  • LOISIRS

Les prix des matières premières ne sont pas encore stabilisés.

Le changement d’ERP en cours (passage sous SAP) pourrait perturber les expéditions au 2ème trimestre.

  • INDUSTRIE

Les marchés sous-jacents (automobile, ameublement, construction…) sont hétérogènes, de même que les zones géographiques en croissance (Asie, Amérique du Nord vs Europe)

Les pénuries de composants devraient continuer de perturber nos délais de livraison

Yves Belegaud, Directeur Général du Groupe EXEL Industries :

« Fort d’un carnet de commandes robuste dans toutes ses activités, soutenu par la forte dynamique commerciale et la bonne orientation des marchés sous-jacents, Exel Industries est confiant que la demande de ses produits devrait se maintenir à des niveaux élevés. Compte tenu de l’environnement inflationniste actuel et de renchérissement des coûts de production, le Groupe a maintenu une certaine discipline en matière de prix sur ses différentes activités. »

Consulter le communiqué de presse